DIL HILDEBRAND, l’envers du décor

Dans ce texte j’explore les œuvres du peintre DIL HILDEBRAND, de ses débuts à sa récente toute production, exposée à la Galerie PFOAC de Montréal et à la C24 Gallery, de New York. Ce texte est publié dans le magazine culturel L’INCONVÉNIENT, no 69, été 2017.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s